Videos et photos d’actions à Bruxelles

Quelques videos et autres photos qui nous sont parvenues de différentes actions menées à Bruxelles ces derniers temps :

photos de la construction d’une cabane / point info sur la flagey, voir ici ; et un texte ecrit autour de l’action, voir ici

—-

vidéos d’actions le jeudi 6 décembre : ici et ici

Communiqué : Ce jeudi 6 décembre 2012, le Comité Ecoumènique de Bruxelles, fraction librecommelair du comité de Mexico, a accompli coup sur coup deux coups d’éclats voire deux coups d’éclate.

A 15h précises, le comité a pénétré dans le Musée Royal de l’Armée jusqu’au hall consacré à l’Aviation, pour y inaugurer une nouvelle pièce : la maquette du projet d’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes. Recueillement solennel, coupure de ruban, discours. Le tout sous l’oeil de la caméra de notre média indépendant.

Peu de temps après, le comité s’est transformeurisé en avion arborant sur ses ailes en carton biodégradable la cocarde “QASSAM VINCI”. Cette sorte de tortue romaine à réaction a cherché à atterir sur le terrain de l’Ambassade de France de Bruxelles, sans succès toutefois puisqu’il a été contraint de s’écraser sur la porte vitrée de l’entrée Sud.

Résultat de la journée ? Bruxelles 2 – F.C. Liège 0.

A très bientôt ! (Et salut à tous les zadiens de la terre !)

—-

Comité Ecoumèniste de Bruxelles

A l’attention de
Monsieur Régis De Pauw
Directeur du Musée de l’Aviation

Cher Monsieur,

Le Musée de l’Aviation a pour fonction de conserver les vestiges de l’Histoire de l’aviation.

Bien que nous convenions que cette société et son aviation mériteraient d’y figurer intégralement et depuis belle lurette, nous tenons ici à nous montrer sinon progressistes, du moins progressifs : aussi nous contenterons-nous pour l’heure d’offrir à votre vénérable institution une pièce, une seule, mais d’un intérêt remarquable.

Il s’agit d’un projet qui n’aurait déplu ni à Aménophis IV (pour son côté pharaonique) ni à l’Imperator Jules – Veni Vidi Vinci – César (pour son obsession toute impériale des voies rapides). Le projet ? Un délire de bétonnage de bocages vieux de plus de quarante ans, un projet mégalomaniaque dont la date de péremption est aussi dépassée qu’un cycliste  asthmatique aubord d’une autoroute allemande.

Nous voulons parler, vous l’aurez compris, de ce bon vieux cauchemar d’Aéroportde Notre-Dame-des-Landes, dont l’impact eut été comparable à celui d’une météorite géante. Comme vous le savez, d’ambitieux politiciens et de voraces transnationales auraient voulu faire de Notre-Dame-des-Landes l’étoile mystérieuse de leurs projections les plus planantes : elle n’est déjà plus qu’un mannequin de cire digne du musée Grévin !

C’est avec une émotion assez intense que nous déposons en ce jour, dans votre Musée de l’Aviation, la maquette de ce fantasme anachronique, brontosaure empaillé-né, rampe de lancement à peine secrète pour V1NCI, heureusement reléguée dans les poubelles de l’Histoire du développement capitaliste.

Nous tenons à vous remercier, cher Monsieur, pour les soins que vous porterez à cette pièce, souvenir d’une époque heureusement révolue, où l’on nous saturait d’autolimitation individuelle tout en construisant des infrastructures à nuisances durables, une époque sordide où tout ce qui n’était pas volatilisé par flux se trouvait exclu.

A très bientôt !

Pour le comité Ecoumènique,
Camille Zaad

 

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *